• Vie intérieure

    Je viens de me rendre compte

    … que la dernière chose que j’ai envie d’entendre quand je parle de toutes les merdes qui m’arrivent en ce moment c’est « Non mais t’es juste fatiguée, parce que tout ça c’est la vie. » Donc en gros ce que tu me conseilles c’est de partir un mois en vacances et de reprendre exactement avec la même situation ? Merci, mais je crois que je vais passer mon tour.

  • Vie intérieure

    Qu’est-il donc advenu de mon pessimisme ?

    Tu ne l’as peut-être pas vu, mais pourtant il était là, lové contre mon ventre, caché dans mon ombre. Des semaines, peut-être même des mois qu’il s’installe, et que chaque jour je lutte. Qu’il me montre tout ce qui ne va pas, et me transforme en guerrière de l’injustice, et que je rabâche sur des conditionnements en admettant, triste existence, que certains sont là pour toujours. Des semaines, des mois peut-être, que je ne cesse pas de croire, certes, mais avec moins d’enthousiasme et de vigueur. Des semaines, des mois peut-être, à tenir sur les nerfs, et rien que les nerfs. Et puis j’ai choppé un bon vieux virus des…

  • Vie intérieure

    Philoménal Phénomène, la première année en statistiques

    Parce que personne (moi la première) n’y croyait à ce blog et ne devinerait qu’il batterait à plates coutures tous ses prédécesseurs. Parce que pas une seule fois au cours de cette année je me suis forcée à y écrire, parce que j’ai adoré la tournure des événements et la façon dont mon ton a évolué tout au long de l’année. Au cours des douze mois précédents, j’ai écrit 126 articles, soit une moyenne de 10 articles par mois. Le mois le plus prolifique fut avril 2018 avec 24 articles (!!!!). Le mois où j’ai été le plus absente est celui de septembre 2017 avec 4 articles (rien à voir,…

  • Vie intérieure

    Cécile de France avait raison

    A 29 ans et 364 jours, je vivais ma vie au futur. J’avais pas un rond, des envies plein la tête, et l’impression que rien n’était atteignable. J’étais plutôt mal entourée, angoissée à l’idée de ne jamais vivre, désorganisée, en proie à mille et un blocages. Je voulais un chat, partir un mois au bout du monde, revenir et recommencer, planter mon boulot pour devenir auteur, mais j’osais à peine l’exprimer, devenir photographe aussi, pourquoi pas. Sortir de mon carcan et vivre. J’étais une petite fille avec des rêves plein la tête, et c’est l’image que je risque de laisser dans la tête de pas mal de personnes. Tant pis.…

  • Vie intérieure

    J’ai eu 30 ans

    Est-ce que je sais comment j’en suis venue à prioriser ? Pas vraiment, non, mais je sais que c’était cette année. Je me souviens des trahisons, cette cascade de trahisons, et puis des amitiés indéfectibles. Je me souviens d’une soirée de onze heures et d’une rencontre incroyable sur un canapé inconfortable. Je me revois poster ce premier article il y a un an jour pour jour, hésitante. Saurais-je être régulière, cette fois ? Je me rappelle être tombée amoureuse et je repense aux nombreuses versions de cet article. Trop d’événements qui s’enchevêtrent et qu’il faut séquencer, ranger, organiser. Des émotions, des larmes, des hurlements de rage dans l’ascenseur, des jours…

  • Vie intérieure

    J’ai testé le hammam traditionnel pour la première fois de ma vie

    Pourquoi maintenant me diras-tu ? Et bien parce qu’il n’y a pas de hasard. Le hammam, c’est le nettoyage le plus pur et le plus profond que je connaisse. Je pratiquais déjà dix petites minutes de hammam à chacune de mes visites en spa, et je me rappelle ne l’avoir jamais tant apprécié qu’une après-midi où je transpirais la rage. C’était d’ailleurs exactement ce qui s’était passé, j’ai transpiré la rage, et la rage a disparu. Ce qui s’est passé dimanche dernier, c’est encore le cran au-dessus. Ça fait plus d’un an qu’on me propose un bon hammam, mais c’est maintenant que j’en avais besoin, et comme il n’y a…