• Style

    J’ai un badge « J’aime Gorge de Loup »

    Ce qui est un peu une hérésie quand tu sais que dans ma famille on est croix-roussiens par conviction depuis deux générations au moins (j’ai un chat maintenant, la deuxième génération est officiellement en marche), et que je me sens tellement croix-roussienne qu’il m’arrive d’avoir des échanges aussi improbables que : « Et tu viens d’où ? » « Lyon. Et toi ? » « Moi je suis du sud de la France mais ça fait quinze ans que je vis à Lyon. » « … » (Ça fait moins de 5 ans que je vis à Lyon et je suis à la limite de me balader dans la rue avec un fanion « Croix-Rousse Libre ».) (J’ai potentiellement un…

  • Style

    On raconte que j’ai un problème

      Moi sérieux ça m’agace les gens qui critiquent… … sous prétexte que leur vie est triste et qu’ils préfèrent des sacs conventionnels… … alors que moi je me trouve très pragmatique… … car t’en connais beaucoup toi des sacs qui sont aussi versatiles ? … que tu peux emmener pour faire tes courses ? … mettre tes affaires de danse et de piscine ? … ramener des cadeaux de vacances et traîner tout ton barda au boulot ? … alors évidemment que je suis obligée d’en avoir plusieurs pour rester fonctionnelle… … mais entre nous c’est pas non plus des sacs de créateur… … et je ne vois pas vraiment le problème à en…

  • Style

    Mon jean est brut de décoffrage, comme moi

    C’est un défaut qu’on m’a souvent reproché ça, de dire les choses. Ou du moins de les dire sans passer par la case filtre édulcorant (Philoménal Phénomène, garantie sans additif et colorant). Bon tu me diras que le tact et la diplomatie n’ont jamais tué personne mais des fois, y a pas cinquante façons d’être clair. Aussi aujourd’hui je vous le dis franchement : je suis devenue une nazie du jean. Tu peux me trainer dans toutes les boutiques que tu veux, tu peux me faire essayer une centaine de jeans si c’est ton kiff, tu peux me laisser en tête à tête avec le vendeur aussi longtemps qu’il le…