Style

Mon jean est brut de décoffrage, comme moi

C’est un défaut qu’on m’a souvent reproché ça, de dire les choses. Ou du moins de les dire sans passer par la case filtre édulcorant (Philoménal Phénomène, garantie sans additif et colorant). Bon tu me diras que le tact et la diplomatie n’ont jamais tué personne mais des fois, y a pas cinquante façons d’être clair. Aussi aujourd’hui je vous le dis franchement : je suis devenue une nazie du jean. Tu peux me trainer dans toutes les boutiques que tu veux, tu peux me faire essayer une centaine de jeans si c’est ton kiff, tu peux me laisser en tête à tête avec le vendeur aussi longtemps qu’il le faudra pour discuter qualité, la vérité, je la sais déjà : c’est mon jean le meilleur.

jean brut, denim brut, apc, raw jean, raw denim, naked and famous, délavage, laver jean brut, toile japonaise,
Mon jean A.P.C, porté pour la première fois. On notera qu’à l’époque le décor en photographie n’était pas ma priorité absolue.

J’ai découvert les jeans bruts à une époque où je remettais en cause ma façon de consommer et autant te dire qu’ils ont répondu à une conviction personnelle que je trainais sur les jeans depuis des années. Il faut savoir que tout au long de ma vie, à part une courte période où je portais des jupes (courtes) tout le temps, pour faire du vélo, escalader des barrières, faire de la randonnée (bref les fringues sont là pour vivre avec nous et crois-moi que les circonstances j’en ai rien à foutre), le jean a toujours été pour moi le compagnon ultime, l’amoureux du vestiaire, le partner in crime qui ne craint ni la pluie, ni la boue, ni le sang, ni la vie. Le jean, c’est un peu l’homme de ma vie, finalement (sauf qu’il dure plus longtemps) (oui ça me manquait de faire des commentaires aigris sur l’amour, je ne nierai pas). Et comme un amoureux le jean parfait s’achète brut, un peu sec, et s’apprivoise au fil du temps, s’adoucit, s’adapte à nos formes, s’élime et devient un partenaire plus que parfait. Un jean pour moi s’aime, se porte jour après jour, car je suis fidèle et quand j’aime, c’est éperdument !

*Cours dans un champ de fleurs à la rencontre de son jean sur une musique romantique*

*Reviens à la réalité*

Bon, ok, tout n’est pas si idyllique dans les faits, puisque, depuis que j’ai mon jean brut, je passe globalement mon temps à essayer de le tromper mais voilà, j’ai beau tout essayer, je n’y arrive pas.

Laissez-moi vous expliquer… un jean brut n’est pas un jean tout à fait ordinaire. Il est, pour commencer, fabriqué dans un coton épais fabriqué au Japon (du moins les meilleurs d’entre eux) car les machines japonaises produisent un denim plus brut avec un traitement de la matière plus irrégulier. C’est la première différence, un jean brut est fait pour durer. Le deuxième point, c’est qu’il est fait pour être intemporel car la toile n’est pas retravaillée dans le but d’obtenir un effet élimé ou délavé (voire carrément des trous). De fait, un jean brut a grave la classe. Ces étapes-là vont intervenir naturellement à force d’être porté, et par conséquent évoluer en s’adaptant complètement à vos formes et votre usage. Et c’est ça que j’aime autant dans ce jean, vous pouvez acheter le même que toutes vos copines il évoluera différemment et deviendra, à terme, complètement unique. Je le confesse sans rougir, je peux passer des heures sur instagram ou pinterest à regarder des délavages de jean. L’histoire de chaque propriétaire se lit sur le jean et ça parle à mon côté créatif !

jean brut, denim brut, raw denim, raw jean, jean brut pour femme, femme, délavage, apc, naked and famous,
Mon jean, un an après l’achat.

Mais revenons à ses nombreuses qualités : l’indigo est la teinte naturelle mais des marques comme Naked and Famous se font plaisir et proposent des jeans de couleurs différentes qui évoluent très bien. Il faut dire que le concept a tellement de succès qu’ils élargissent leur gamme et proposent de vraies collections. Le choix est un peu (oh l’euphémisme !) plus réduit pour les femmes, surtout si on veut pouvoir l’essayer auparavant ce que je recommande puisque, si l’on en croit il paraît qu’un jean brut ne taille pas exactement comme un jean ordinaire et qu’il faut prendre une taille en-dessous car il va légèrement se détendre avec le temps. Personnellement j’ai choisi ma taille habituelle et je n’ai pas eu de soucis. Après il y a certains détails à garder à l’esprit, sans quoi le premier essayage peut surprendre… Un bon jean brut est rigide, et s’assouplit avec le temps, au fur et à mesure des ports. Du coup la première fois et bien tu as un peu l’impression d’enfiler une toile de jute, sans compter que le truc est tellement rigide que c’est limite impossible de le fermer (je le confesse sans honte, j’ai passé une semaine le jean déboutonné avec la ceinture pour cacher). Donc au début, non ce jean ne mets pas en valeur vos fesses, mais promis quand il le fera il s’adaptera complètement. En plus autant le denim brut pour homme est 100% coton, autant celui pour femmes comporte 2% d’élasthane. Je le confesse au début j’étais déçue de cette stigmatisation, mais force est de constater que ça ne change rien au comportement du jean donc finalement ce n’est pas bien grave. Mais il faut savoir qu’outre sa composition, un jean brut se reconnait par son épaisseur et son poids. Il se mesure en oz : c’est le poids qu’un yard (soit 91,44 cm) (de rien) de denim brut pèse en onces (une unité qui parle à tout le monde, forcément). Il peut être d’un poids léger (en dessous de 12 oz), moyen (entre 12 et 16 oz), ou lourd (au délà de 16 oz). Mais pour les femmes on navigue plutôt entre 11 et 13 oz. Le jean le plus lourd connu à ce jour est de Naked and Famous (encore eux oui !), pèse 32 oz… et il tient debout !

naked and famous, jean brut, denim brut, raw denim, jean, denim, apc, a.p.c., femme, entretien jean brut, laver jean brut, poids jean brut,

Et puis ce que j’aime avec les jeans, c’est la philosophie. Un jean brut ne se lave pas (oui je vous vois grimacer de dégoût derrière vos écrans, inutile de faire semblant). Quand j’étais jeune (terme définissant mon moi entre 10 et 21 ans), je ne voyais pas l’intérêt de laver mes jeans régulièrement et je les portais en permanence. Si tu suis bien, le jean était globalement la seule part aventureuse de ma personnalité ! (Si tu m’as connue à l’époque, inutile de mentir, tu sais très bien que c’est vrai). Alors par contre peut-être qu’à l’époque j’étais consciemment sale, mais depuis j’ai lu des études qui démontrent qu’un jean n’est pas plus gavé de bactéries au bout d’un mois que le premier jour. Bon ok, il peut puer, mais rien ne t’empêche de le laisser une nuit au frais.

Par contre, si l’idée de ne pas laver ton jean t’insupporte au plus haut point, retourne t’habiller chez H&M il faut savoir qu’il y a des codes et qu’un jean brut ne se lave pas n’importe comment. Déjà on ne le lave pas pour une bonne raison : le lavage lui ferait perdre sa belle couleur et peut entraîner un délavage dégueulasse en totale inadéquation avec l’esprit du machin (un truc fadasse uniforme quoi). Il est officiellement reconnu que plus on porte son jean avant de le laver plus il sera beau, car ainsi on lui laisse le temps d’évoluer avant de le laver. On préconise dans tous les cas d’attendre au moins six mois, mais c’est votre pantalon et un peu aussi votre décision. J’ai personnellement dû le laver plus tôt que ça car je lui avais fait une tâche (d’EAU) tu la sens l’ironie ? (oui le jean brut n’est pas très friand d’eau) qui est partie au bout du second lavage soit… au bout d’un an ! Au début j’avais comme objectif de ne jamais le laver (j’en vois qui s’évanouissent derrière leur écran, petites natures !) mais bon j’ai fait une tâche. Il faut savoir que ça fait aussi partie de l’histoire du jean, la façon dont vous le faites évoluer, et comme votre façon de la porter, ça va lui apporter sa spécificité.

raw denim, jean brut, raw jean, denim brut, france, trouver jean brut, apc, naked and famous, jean brut pour femme, laver jean brut,
D’aucuns aiment à afficher le carnet de santé de leur jean sur sa poche.

Maintenant il faut savoir qu’il y a des codes très précis pour laver son jean, parfaitement expliqués ici. (Personnellement je n’ai pas de baignoire mais une bassine microscopique et ça marche très bien.) Et pour répondre à ta question, oui je puise mes informations sur le sujet sur des blogs de mode pour hommes. De toutes façons il doit y avoir trois articles sur les jeans bruts pour femmes sur l’ensemble du net alors bon…

jean brut, denim brut, naked and famous, laver jean brut, denim brut pour femme, jean brut femme, apc, raw denim, laver jean brut, lavage jean,
Seule fois de ma vie où tu me verras plier mes affaires.

Je me suis par la suite acheté un short Levi’s indigo qui n’était en rien dans une toile particulière (Levi’s est d’ailleurs une marque que je ne tiens pas particulièrement dans mon cœur car je trouve que le prix est un peu excessif pour la qualité de la toile) et je le traite exactement comme mon jean APC. Bon la toile s’est un peu détendue au début mais comme c’est un short type boyfriend ça me convient parfaitement et je ne ressens pas le besoin de le laver régulièrement pour lui rendre sa forme initiale. En plus le patron de Levi’s recommande de moins laver ses jeans, ce qui est bien, mais malheureusement rarement en adéquation avec les formules hyper élasthanées proposées aux femmes. Je ne vois d’ailleurs pas la logique puisqu’il sort de moins en moins de jeans 100% coton et demande qu’on agisse comme si c’était le cas… Au moins, sur ce coup-là, on ne pourra pas dire que je ne suis pas écolo !

Crédit photos : philomenalphenomene.fr (sauf la photo du jean qui tient debout, mais je pense que vous aviez saisi.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *