Vie intérieure

Cet été

Cet été,

J’ai passé mon temps en covoit, j’ai failli mourir deux fois d’ennui dans des embouteillages, puis de froid parce qu’à Paris c’était déjà un peu l’automne. J’ai mangé la meilleure pizza sans gluten de tous les temps, je me suis d’ailleurs nourrie exclusivement de pizzas et de glaces en y repensant, j’ai fait une crise de boulimie, puis j’ai perdu du poids, et j’ai repris du poids. J’ai mitraillé mes potes, j’ai lu cinquante articles sur les polaroids. J’ai écouté beaucoup de musique sans me préoccuper de savoir si elle était bonne ou non, j’ai chanté fort (et mal) des heures durant en buvant du champagne, et parfois en toute sobriété. Après je suis allée à la mer (trois fois), j’ai fait deux festivals, et enfin quatre spectacles en une semaine. Pour finir j’ai vécu dans trois appartements différents, j’ai failli déménager, puis j’ai décidé de rester.

Et ce qui est vraiment marrant, c’est que c’est rien à côté de tout ce qui m’est arrivé la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *