Vie intérieure

2018 commence bien, c’est gentil de demander (3)

C’est quand j’ai croisé le fils de ma collègue lundi dernier et qu’il m’a lancé un très spontané « t’es encore tombé ? » que je me suis dit que 2018 serait avant tout l’année de l’anticernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *